Login
Enregistrement
Password
EN

The riders list > Volauvent > List of sessions

Profile | Sessions | Equipment | Statitics

List of sessionsSessions historyCalendar


2014 [9]2015 [20] • 2016 [13] • 2020 [4]

 Windsurf [9]


[1]
 
[9/9]

Date :  26/12/2014 [Friday]
Spot :
  Étang du Ponant (La Grande-Motte, Hérault, France)
Type :  Windsurf
Start time :  15:45
End time :  16:45
Duration :  1h
Wind :  15 at 22 kts West/North-West
Waves :  0.10 m
Mark :  1/10
Fanatic Gecko HRS
Decathlon Tribord RD5 6.0
XSPAR 460
 

Comment
Cher lecteur, j'ignore ce qui t'a conduit jusqu'ici, pour autant dans le but bien intentionné de ne pas te faire perdre ton précieux temps permets moi ce modeste conseil : ne t'attarde pas une seconde de plus à parcourir cette misérable prose qui n'intéresse que celui qui l'a rédigée. Ceci étant posé voici l'histoire.
La Gecko étant enfin réparée et récupérée grande était ma hâte de la mettre sur l'eau pour conjurer le mauvais sort. Et d'en profiter pour tester l'Idol 5,3 m2. Les hasards du calendrier, et du vent, ont fait que ce cet épisode se déroule sur l'étang du Ponant.  Vent 12 à 18 noeuds officiellement mais sur le terrain, sans doute un peu plus musclé vu le plan d'eau. 1ère étape : gréer l'Idol (des presques jeunes). 1er essai avec le mat de 400 rallonge au plus long : j'arrive au pied sans que l'étarquage soit satisfaisant. 2ème essai avec le mat en 460 rallonge au minimum : cette fois j'ai 30cm de trop impossibles à récupérer. Nouvel essai avec la 1ère configuration en me disant que j'ai du rater quelque chose puisque la voile est donné pour 430, que mon mât fait 400 et la rallonge plus de 30 ce qui devrait être OK. Peine perdue je confirme le problème. L'essai devra attendre et il faudra encore une fois casser la tirelire ! Je grée donc la 6 m2 et comme c'était manifestement beaucoup pour les conditions du jour  je passe le peu de temps qui reste sur la plage à faire des beachstarts (musclés, même sur le bord...) qui me ramènent vite sur peu de fond, et à tester l'habillement d'hiver, car le vent est froid et l'eau ne saurait être qualifiée de chaude... Test réussi, au moins après avoir remplacé les gants de ménage à 1 euro (eh oui, fallait tester...) par les mitaines Neil Pryde. Pour le reste, anti-session sans intérêt mais pas question de me mettre à nouveau dans une galère en partant là où je n'ai plus pied, avec une planche -fragile- que je n'avais surtout pas envie de re-casser...
Cher lecteur si tu as eu le courage de parvenir jusqu'à ces ultimes mots tu mérites toute ma considération et mes félications. Je te souhaite une bonne continuation et de bonnes navigations.



[8/9]

Date :  14/11/2014 [Friday]
Spot :
  Les Aresquiers (Frontignan, Hérault, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  ---
End time :  ---
Duration :  3h
Wind :  17 at 25 kts South-East
Waves :  0.15 m
Mark :  4/10
Fanatic Gecko HRS
Decathlon Tribord RD5 6.0
XSPAR 460
 

Comment
J'ai lu, et ausi entendu sur place, que sur l'éttang d'Ingril on a tou-jours pied. Exact, sauf par vent de Sud-Est. Ce qui m'a été confirmé par deux personnes. Mais...trop tard, au retour !

Partir le vent venant du rivage présente des risques mais bon, quand on a pied !

Et plus j'allais plus le vent était fort et bien sur le clapot idem. Surtout il était très irrégulier avec d'énormes claques (effet des maisons de Frontignan ?). On m'a aussi dit qu'il ne fallait jamais au grand jamais aller sur ce spot par SE à cause des très fortes rafales ; on me l'a dit après. Bien sur !

Donc pas mal de gamelles et aussi quelques beaux bords au planning. Et souvent le pied dans un strap. J'ai essayé le 2ième une fois. Mais il rentrait mal, strap trop serré et ca c'est fini dans l'eau. C'était vers la fin et la grosse galère pour rentrer (j'étais bien parti pour finir sur la rive opposée, de galère en galère et de dérive en dérive...les bras explosés) m'ayant laissé peu de forces je n'avais pas envie de prendre le risque de dériver de nouveau vers la zone profonde...

Bilan positif : de beaux bords où je retrouve le plaisir du planning avec au moins un pied dans un strap (le pied de mât n'était pas tout à fait sur l'avant à titre d'essai), avec le plaisir de trouver mes repères sur la Gecko... Et le plaisir d'avoir réussi des waterstarts corrects (au moins vers la droite) non trichés !

Malheureusement toutes ces gamelles souvent sérieuses ont eu une conséquence : l'avant de la planche était abîmé, sans doute un coup de mât. A l'heure qu'il est elle est donc chez le vendeur pour réparation...

Une raison pour laquelle je me suis fatigué aussi, est que 2 fois sur trois je n'arrivais pas à accrocher mon harnais cause de ce sacré gilet Tribord très épais sur le devant, qui repousse le crochet vers le bas... Ca ca a été une vraie galère. Sinon une fois accroché RAS au planning sur la longueur des bouts. Par contre il faudra surveiller leur position sur le wishbone. Quand la planche sera réparée, et que le vent sera au RV !!



[7/9]

Date :  11/11/2014 [Tuesday]
Spot :
  Étang du Ponant (La Grande-Motte, Hérault, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  ---
End time :  ---
Duration :  3h
Wind :  15 at 28 kts East/South-East
Waves :  0.25 m
Mark :  3/10
Fanatic Gecko HRS
North Sails Ice 4.5
XSPAR Crossover 400
 

Comment
Nouvelle session rude...
Avertissement : pré en bulles = pré liminaire
Lecture reservée aux (semi-débutants OU (aguerris ET indulgents))

25 planches sur le Ponant ce mardi, et un kite.
Les voiles : de 4,7 m² (en écoutant aux portes) à 5,5 m² environ.
Les jibes passent quasiment sans anicroche pour 90 % des gens. Les autres restent sur le bord et attendent... Je fais de même pendant un long moment, du fait du vent 25 noeuds mais surtout du gros (pour moi) clapot : presque des vagues. Etalon de mesure : le dénivelé sur les jambes. Nota : enregistrement Windfinder à 15h30 au Grau du Roi : 32 noeuds.

Puis le vent baisse un peu, même s'il en reste bougrement, et le clapot aussi. Me semble-t-il en tout cas. Je décide de me lancer en rêvant de pieds (oui il y a un s) dans les straps. Et, à défaut de pouvoir tourner, au moins faire de grands bords en rejoignant l'autre rive. Pas de souci pour le beauchstart j'ai trouvé mes appuis (rappel : il y a eu des séances galère sur cet aspect). Mais 300 m plus loin, pliuf explosif au harnais dans une rafale mal gérée.
Sans avoir pu mettre un seul pied dans un strap ! Je ne trouve plus les appuis pour le planning que j'avais trouvé le premier jour avec la Gecko. Moins de confiance, trop sur la défensive ?

Là, les waterstarts ne passent pas : à cause des vague(laides, non lettes) l'arrière de la voile se plante (1) , ou bien elle file sous le vent (2) voile bordée et me tire puissamment dans l'eau, ou bien elle remonte progressivement mais irrémédiablement au vent (3). Dans l'ordre de fréquence : 1, 3 et 2.
Quelques tentatives au tire-veille sont couronnées d'insuccès... De tentative en tentative, notamment au tire-veille je dérive et rejoints la rive 200 m sous le vent du point de départ, moral en berne en me demandant si cet automne je n'ai pas jeté 1400 euros par la fenêtre...

En prenant le ruminant de Camargue par les cornes je décide de travailler les waterstarts là où j'ai pied et dans le sens qui me ramène au bord, donc tous du même côté... Et je finis par en passer quelques uns. Le moral remonte.
Le vent ayant un peu baissé (20 noeuds ?) je décide de me lancer de nouveau, toujours avec ce rêve de strap(s)... Et là nouvelle succession de ploufs-waterstarts- ploufs. Toujours des problèmes pour partir en eau profonde avec le clapot... Les mêmes problèmes. Mais j'en passe un qui me permet de rentrer car la fatigue gagne sérieusement... (la veille petit footing de 27 km ponctué sur la fin par une belle gamelle sur terrain gras caillouteux mais sans autre conséquence que de belles bosses et égratignures sainguinolentes...bref...).

Je décide de poursuivre mais avec mon gilet décathlon. Du coup, les waterstarts passent bien mieux. même si les problèmes de fond (quand il  n'y a pas de fond) subsistent le gilet aide bien à sortir la voile. Mais déjà deux heures sur l'eau, bien remplies, et les forces diminuent !
Le vent a encore baissé à 16 moeuds je pense, et il en reste assez pour des waterstarts dynamiques ; le clapot aussi a baissé, plus que 15 cm. Je déide d'essayer des virements de bord pour finir l'après-midi en beauté. Peine perdue, aucun virage ne passe aujourd'hui... Mais quelques départs au tire-veille réussis dans du petit clapot : je trouve mes appuis petit à petit.

Bon, au final j'ai quand même trouvé des sensations en waterstart-aidé avec gilet. Tous du même côté cependant. Pour assurer la sécurité il faut donc poursuivre avec l'autre côté : départ vers la gauche ! Vent plus fort égal plus de clapot il convient donc de progresser mais en restant conscient des limites...

Bilan :
Départs au tire-veille 5 (3 à doite, 2 à gauche)
Départs waterstart vers la droite : en ayant pied, je n'ai pas compté  : plus de 8 réussis ? Sans avoir pied : au

moins 4.
Foostrap (s) : 0
Empannages : 0
Et... jibe(s) : 0+0+0 !!



[6/9]

Date :  06/11/2014 [Thursday]
Spot :
  Étang du Ponant (La Grande-Motte, Hérault, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  ---
End time :  ---
Duration :  1h30mn
Wind :  8 at 12 kts North
Waves :  0.10 m
Mark :  3/10
Fanatic Gecko HRS
Arrow Burner 6.9
XSPAR 460
 

Comment
Encore une session "débutantt" mais avec un mieux : 2 empannages à gauche et 3 à droite après une longue galère ponctuée de plongeons. Genre traversée du Ponant en pointillés mouillés.

Les 5 virages réussis pratiquement coup sur coup. Ensuite, de nouveau la galère et les ploufss mais il est vrai que le vent avait bien baissé (comme le prévoyait la météo !).

Ingrédients des réussites : ne pas trop laisser partir la voile en la gardant près de soi et en survaeillant son équilibre sur la planche, mais surtout  : plus charger le pied avant et AUSSI PEU QUE POSSIBLE LE PIED ARRIERE; Le vent modeste permet de bien travialler ces appuis avec ma nouvelle planche. Idem pour les appuis en beachstart et pendant les bords.

A poursuivre en espérant que la phase retour au niveau débutant (jusu'au jibe) ne durera pas vingt ans cette fois !



[5/9]

Date :  05/11/2014 [Wednesday]
Spot :
  Étang de Thau (Marseillan, Hérault, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  ---
End time :  ---
Duration :  2h30mn
Wind :  10 at 20 kts North/North-East
Waves :  0.10 m
Mark :  2/10
Fanatic Gecko HRS
Arrow Burner 6.9
XSPAR 460
 

Comment
Nouvelle session abominafreuse bien que quand même un peu mieux que la précédente. Au même endroit maiss avec le vent juste inversé. Et moins fort. Toujours cette impression de ne pas progresser. Pire, de regresser. De revenir vingt ans en arrière.
Tout de même réussi 2 waterstarts, dont un où je me suis retrouvé automatiquement et par miracle avec le pied avant le strap et je l'y ai laissé !
Donc : 2 waterstart + 2 pied-strap + 4 presque empannage. Soit 2 sur 10. Avec toujours les mêmes problèmes :
- la planche fuit de l'arrière au moment de monter dessus jambe arrière tendue (en beach start profond comme en waterstart) puis dérive beaucoup sous le vent dès que j'essaie de me relever.

- quand je tourne la voile l'arrière dérape d'un coup sous le vent  et/ou le mat est trop sous le vent (alors que la voile a tourné) et je ne peux plus le ramener. Je suppose que c'est en essayant de le rattrapper vivement que j'augmente inconsciemment l'appui sur le pied arrière faisant ainsi ripper irréméiablement le flotteur.

Dommage car aujourd'hui j'avais (comme 5 autres...) la voile du vent.


Bon je me suis quand même un peu amusé même si avec cette bombe j'ai à peine démarré que je sors déjà de ma zone de 200m où j'ai pied ! Conclusion : Pour assurer la sécurité et envisager des bord où je n'ai plus pied travailler le tire-veille dans mes conditions actuelles de navigation.

 



[4/9]

Date :  03/11/2014 [Monday]
Spot :
  Étang de Thau (Marseillan, Hérault, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  ---
End time :  ---
Duration :  3h
Wind :  25 at 35 kts South-West
Waves :  0.15 m
Mark :  2/10
Fanatic Gecko HRS
North Sails Ice 4.5
XSPAR Crossover 400
 

Comment
Les séancess se suivent sans se ressemller. Hier sous-toilé avec 6m², aujourd'hui sur-toilé avec 4,5 m². Enfin, pour mon niveau car les quelques autres personnes étaient au planning et enchainaient les jibes avec entre 3,5 et 5 m². Pour avoir moins de vague(lettes) et avoir pied je suis allé côté sud est de Mrseillan à côté du canal du Midi lù il se jette dans l'étang. Le fond et les vagues étaient o MAIS... le vent y était plu caprieux : sans arrêt entre 15 noueds ou moins, et....35 neuds au moins je pense. Les relevés à Agde à la même heurre donnaient des rafales jusqu'à 44 noeuds ! Pour démarrer je me faisais arracher la voile des mains une fois sur deux ! Au moins, ensuite je profitai rarement des 200m disponibless sans finir ejecté par une rafale. Que deux fois un pied dans strap ! Quand même tenté des jibes départ au quas planning, tous finis comme à l'ordinaire sans avoir compris ce qui se passait tant la pression des élémentzs était forte. Quand même réussi un waterstart à gauche, jambes levées sans tricher zvec le fond dans 1,20 m d'eau. Note 2  le pied/trap et ce waterstart, mais c'est bien payé. Séance EF-FRO-YA-BLE !


[3/9]

Date :  02/11/2014 [Sunday]
Spot :
  Étang de Thau (Marseillan, Hérault, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  ---
End time :  ---
Duration :  ---
Wind :  8 at 12 kts South/South-West
Waves :  0.15 m
Mark :  1/10
Fanatic Gecko HRS
Decathlon Tribord RD5 6.0
XSPAR 460
 

Comment
Par prudence eu égard au clapot qui pour moi n'est pas modeste avec la nouvelle Gecko, je suis resté à mon emplacement habituel au sud de la base nautique. Le vent me ramennant vers le bord seuls les virages à gauche étaient possiles mais vent plus faible et clapot plus haut... Donc que deux empannagess réussis à cet endroit. Pied dans un strap : zéro, pas assez de vent
Au final pas génial...
Constat : plus de mal à garder le cap vers la gauche que sur l'autre bord. A suivre...



[2/9]

Date :  08/10/2014 [Wednesday]
Spot :
  Base Nautique (Seyssel, Haute-Savoie, France)
Type :  Windsurf
Start time :  ---
End time :  ---
Duration :  ---
Wind :  2 at 8 kts South
Mark :  4/10
Fanatic Gecko HRS
 

Comment
Ca semblait vouloir souffler du fait des conditions orageuses mais au final :
- deux fois au harnais pour moins de 15s
- moins de 5s de planning (!)
et quand même, les deux premiers empannages réussis (en fat 2 trois quart !) sur la Gecko, etc ca c'est la nouvelle du jour. Les deux en virage à gauche mais le côté du spot côté ase nautique était déventé et peu propoce à des virages réussis par vent moyen déjà faible.
Ingrédients possibles de la réussite  : pied de mât complètement en avant,  pieds dvant les straos même si l'impression d'être collé au mat est nouvelle par rapport à laTiga 275, et en plus, ne pas trop charger le pied arrière. Pour le restte ne pas mollir pour tourner la voile et pour éviter le lof au redémarragge. (sur ce point penser à bien envoyer la voile et accélérer la rotation avec la main avant).



[1/9]

Date :  28/09/2014 [Sunday]
Spot :
  Étang du Ponant (La Grande-Motte, Hérault, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  ---
End time :  ---
Duration :  3h
Wind :  10 at 15 kts East/South-East
Waves :  0.15 m
Mark :  5/10
Fanatic Gecko HRS
 

Comment
Grand moment : 1ère sortie de ma nouvelle Gecko flambant neuve !
Il est 13h30 et le plan d'eau rreste agité du vent fort de la matinée (20 à 25 noeuds je pense) qui est juste en train de baisser. Il faudrait sans doute gréer 6,5 à 7 m2 comme la plupart des -nombreux- planchistes, mais en dehors de la 7 m2 que je n'ai jamais vraiment  bien gréé, et de la 7,5 m2 je n'ai que ma 6m2 dans les "grosses surfaces". Ce sera donc la 6 2 quitte à être un peu sous toilé pour une première fois. Premiers bords frétillantts dans le clapot mais vite maîtrisés en laissat la Gecko vivre sa vie sous les pieds. Et à deux reprises le pied avant dans le strap, dans des risées. Youpee ! que du bonheur. Mais il faut être vif comme l'éclair dns les déventes, pour exploser hors du strap. Le pied de mât positionné au milieu du rail la planche a une forte tendance à lofer quil faut être attentif à contrer en permanence quand le vent faiblit. Aucun empannage ni jibe ne passe. Souvent la planche s'enfonce fortement de l'atrière lors de la rotation de la voile, ou bien lofe d'un coup dans les mêmes conditions. Résultat plouf gagnant à tous les coups. Mât et positiés, mavaises habitudes prises sur la Tiga 275 où les pieds sont loin du pied de mât mais où les jibes commençaient à passer sur eau plate ? Il faudra travailler ca....



[1]
MWS - My Wind Sessions
http://windsurf-sessions.eg2.fr - Contact