Login
Enregistrement
Password
EN

The riders list > yvo > List of sessions

Profile | Sessions | Equipment | Statitics

List of sessionsSessions historyCalendar


2015 [1] • 2016 [16] • 2017 [33] • 2018 [21] • 2019 [22]

 Windsurf [22]


[1]
 
[22/22]

Date :  09/11/2019 [Saturday]
Spot :
  Lancieux (Côtes d'Armor, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  16:10
End time :  17:10
Duration :  1h
Wind :  ---
Maximum Speed :  21.70 kts
10s :  21.00 kts
Mark :  9/10
Bic techno 133
Select Progression 38.0
 

Comment
Session club.
Voile de 5.7 RRD Move (bien molle)
50 minutes de galère à attendre en faisant des bords pour pas se refroidir. Très difficile avec petite voile de 5.7 qui ne gonflait que très peu tellement le vent était faible. C’était la bascule : le vent passait de sud à nord puis à ouest puis à sud. En rajoutant des creux importants car au large ça soufflait... c'était galère.
D'autant que j'avais prévu l'aileron en 38, donc difficile de se diriger. J'étais tout le temps en équilibre, du sport !...Et un très bon échauffement pour la suite.
Et puis à 17h, on a vu la mer foncer progressivement. Comme dans les films, on voyait la tempête arriver sur nous en devenant noire. On a entendu ceux qui étaient le plus au large crier "Y a d'l'air ! Y a d'l'air !".
C'est venu d'un coup. 5 bords monstrueux.
Mais c'était limite dangereux en 133 !
Trop de creux et de vagues. A bâbord, les vagues arrivaient légèrement de devant, je me suis envolé plusieurs fois, le vent s'engouffrant sous le flotteur. Mais à chaque fois, j’ai réussis l’atterrissage, sans déchausser et en repartant de suite ! Très fun, malgré la frayeur.
A tribord, c'était plus stable et donc beaucoup plus rapide. La voile était top dans ces conditions, j’arrivais à contenir la vitesse en jouant de la main arrière, pour éviter de trop accélérer. En effet, le flotteur était lui difficile à contenir. 133litres, c’était vraiment trop.
Beaucoup se sont retrouvés en galère. Seuls les meilleurs du groupe « jeunes compète » se sont vraiment éclatés.
Mais toujours très chaud. Grosses poussées d'adrénaline.
J’ai décidé de rentrer au bout de seulement 10 minutes. Ça continuait à monter et devenait dangereux. Et il fallait anticiper le gros shorebreak sur la plage qui s’annonçait monstrueux dans ces conditions.
2/10 pour les 50 premières minutes.
9/10 pour les 10 dernières (pas 10/10 car petite frayeur…). C’était les conditions idéales pour la 3S. Ou pour tenter un record de vitesse à Saint-Su avec la 133.



[21/22]

Date :  11/10/2019 [Friday]
Spot :
  Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  13:30
End time :  15:10
Duration :  1h40mn
Wind :  South-West
Maximum Speed :  20.40 kts
10s :  19.60 kts
Mark :  5/10
Tabou 3 styles 106
Tabou freeride 32.0
Gun Sails torro 5.3
dinafiber c55 430
 

Comment
Souvenir de session après 1 mois... (oubli)
Session bof de mémoire. Vent très irrégulier, sans être très fort. Juste de quoi planer, parfois, mais impression d'être sous-toilé.
Faut un vent bien établi en freewave, là, attendre le vent était un peu c....t.
Quelques bons (petits) bord), mais vraiment pas grand chose. Du mal à prendre le planing, faute d'un vent suffisant et d'une technique encore approximative avec la 3S. Avec plus de vent, ça aurait été suffisant.
19.8 nds sur 10 secondes et max à 20.20, en s'écartant du travers.
Vu Sam sur la deuxième partie de la session. Mais il n'est pas venu avec le vent, c'était peu être pire.
Un gros moyen pour cette session.



[20/22]

Date :  05/10/2019 [Saturday]
Spot :
  Lancieux (Côtes d'Armor, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  10:00
End time :  11:30
Duration :  1h30mn
Wind :  West
Mark :  2/10
Bic techno 133
Select Ride 44.0
North Sails x type 7.8
north sails gold sdm 75 460
 

Comment
Session club, avec mon matos.
Venu spécialement sur le créneau du matin, pour naviguer avec Yoann, dont c’est la reprise (depuis le temps… !).
Conditions difficiles, très loin de ce qui était annoncé : pas de vent, ni de clapot, mais une houle énorme. C’était les montagnes russes !
Du coup, pas l’ombre d’un départ planning, exercices de manœuvre uniquement. Bon entrainement pour les virements de bord, difficile dans ces conditions déventées avec houle importante.
Quasi impossible d’empanner par-contre. Il m’aurait fallu plus de volume et surtout une dérive…
Session juste formatrice pour les jours où la pétole se pointe en cours de session.
Sympa de revoir Yo sur l’eau… RAS sinon, snif.



[19/22]

Date :  04/10/2019 [Friday]
Spot :
  Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  13:30
End time :  14:30
Duration :  1h
Wind :  West/South-West
Mark :  4/10
Tabou 3 styles 106
Tabou freeride 32.0
Gun Sails torro 5.3
dinafiber c55 430
 

Comment
Un sandwich et la voiture chargée pour une heure de nav sur le temps de midi.
Bah… nav oui, planning non.
Prévisions de 20 à 26 nds voire plus, pour Xcweather. Sur Windfinder, ça semble descendre. En fait, c’est peut-être monté, mais après mon départ.
J’avais prévu 3S et 5.3/4.7. il aurait fallu 133 et 7.8. Dommage.
C’était O-SO au lieu de O prévu. Et niveau vent, très irrégulier et insuffisant, avec l’habituelle petite houle par O sur St-Su. J’ai même pas pu chausser le strap arrière. Quelques bouts de plannous à 11.5 nds, je sais même pas si c'est possible!
Sur la fin, légèrement plus fort, j’arrivais légèrement à accélérer au harnais, ce qui appuyait sur le pied de mat : je pouvais soulager le pied arrière, ce qui libérait un peu le flotteur en ouvrant légèrement. Mais la prise de planning traditionnelle était impossible aujourd’hui. (peut-être avec la 6.6 sur la fin ?). En tout cas, c’était galère même pour les foils.
Seule satisfaction, le passage des virements de bord, avec suffisamment de vent, le passage sur l’autre amure est hyper rapide. Il suffit de se « projeter » de l’autre côté et de reprendre appuis sur la voile. Presque grisant… par contre sans vent, pas d’appui sur la voile, donc toujours délicat. Mais les progrès des dernières sessions club se confirment.
Une session pour la forme et reprendre un peu le gabarit de la 3S et la 5.3…



[18/22]

Date :  28/09/2019 [Saturday]
Spot :
  Lancieux (Côtes d'Armor, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  15:50
End time :  17:30
Duration :  1h40mn
Wind :  South-West
Mark :  7/10
Bic techno 133
Select Ride 44.0
 

Comment
Session club, marée montante gros coef 108. Voile RRD Fire 7.0. Peu de vent, j’ai avancé la plaquette.
Départ beach-start mi-cuisse OK. Mais bien galère au niveau du torse. Bon exercice en attendant les consignes.
Le vent est progressivement remonté. Encore un peu de temps pour trouver le bon réglage des bouts et les bons appuis, avec très peu de clapot mais une houle haute et bien gênante sur les manœuvres. La plaquette était trop avancée une fois le vent remonté, mais la plage était trop loin et sous le vent, j’aurais perdu trop de temps à rentrer. J’ai reculé le bout pour compenser (uniquement l’attache de devant à 6.5 mains), c’est le seule réglage que j’ai trouvé.
Puis, le temps de s’adapter à la houle qui arrivait sur le côté… encore une super session !
Je n’ai pas été vraiment gêné par la surface de voile en 7.0, certains planaient en 6.0 voire 5.5.
Très propre sur les virements, j’ai bien progressé. Même avec la houle qui est toujours problématique sur cette manœuvre, je les ai tous passés. Lors du bref passage devant le mat, je tire sur le mat pour qu’une fois sur l’autre amure, le mat soit bien vertical et prêt pour reprendre le vent. (ça évite que le grément retombe vers l’arrière du flotteur, ce qui déséquilibre quand il faut le récupérer…). Vraiment super content.
C’est paradoxalement sur les temps de pause que je me suis fatigué à remonter au tire-veille pour repartir. Et c’est là qu’on réalise que finalement ça souffle fort…
Pour le reste, planning non-stop (après les 20 premières minutes). Autour des 15 nds sur les bords. C’est vers la fin que j’ai fait la meilleur pointe, en fin de bord en remontant au près avant de virer (pour une fois) 18 nds sur près de 100m. Je n’ai pas essayé de m’écarter du travers (consigne du mono) mais avec le plan d’eau plutôt lisse malgré la houle, ça aurait pu aller plus vite !
J’aurais pu tenter avec la 3S et une 6.0. Une autre fois.



[17/22]

Date :  21/09/2019 [Saturday]
Spot :
  Lancieux (Côtes d'Armor, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  16:15
End time :  17:45
Duration :  1h30mn
Wind :  South
Mark :  8/10
Bic techno 133
Select Ride 44.0
 

Comment
Session club (reprise). Voile 7.2 Xo 7.2 (gréement très léger, mais sans doute mal réglé car manque de puissance).
Vent de sud, marée basse, petit coef, plan d’eau lisse !
Superbe session de reprise. Pas d’exercice particulier, on devait juste faire des bords en recherchant à caper légèrement pour rester dans l’axe de l’exercice. Planning autour des 15 nds, voile légère mais pas très puissante.
Plus au sud, il y avait beaucoup, beaucoup de monde, on est resté plus haut (où c’était un peu moins fort apparemment) pour rester en groupe.
Des bords courts pour faire le max de virement (jamais fait autant, excellent, d’autant qu’il n’y avait pas de clapot, sauf un peu sur la fin quand le courant s’est inversé au début du montant). Super content sur ces manœuvres.
On n’avait jamais navigué dans de telles conditions : un vent de sud pas toujours constant mais suffisant, et surtout un plan d’eau plat incroyable pour Lancieux. D’ailleurs, sur la sortie du goulet, en direction de la perche blanche, il y avait un petit effet venturi et l’absence totale de clapot donnait qq accélérations, super sympa, ça glissait, avec le flotteur hyper stable. ça gommait presque les sensation malgré la vitesse (18-19 nds en s’écartant légèrement du travers sur Suunto, Max à 20.60, mais sur 5 m).
Note : les 10 premières minutes, j’avais plus de bras, complètement crevé. Ça tirait beaucoup sur le bras arrière alors que je n’étais pas du tout surtoilé : j’ai baissé le wish, reculé d’une main les bouts, puis changé ma position de nav, d’après consigne du mono. Au lieu de vouloir caper au max en utilisant voile et appuis, je gardais le gréement plus verticale, sans trop fermer la voile, mais en travaillant uniquement avec les pieds. Résultat, voile légère, tout en réussissant à rester dans l’axe de nav. Pour caper, il était nécessaire de faire des bords plus longs car la courbe est plus douce.



[16/22]

Date :  07/09/2019 [Saturday]
Spot :
  Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  17:15
End time :  18:30
Duration :  1h15mn
Wind :  North/North-West
Distance :  14.50 km
Mark :  6/10
Bic techno 133
Select Ride 44.0
North Sails x type 7.8
north sails gold sdm 75 460
 

Comment
Session un peu décevante, je suis arrivé une heure trop tard. A l’arrivée, c’est encore fort. Un gars sur le départ me dit que c’est génial et me confirme de partir en 7.8. Je règle sur l’œillet « Puissance », mais étarque au « Fred » max au cas où au fond le vent est plus fort.
Sur l’eau grosse déception, du mal à prendre le planning, même sur tribord. Faut écarter et pomper comme un malade, alors que j’ai l’impression que ça souffle plutôt pas mal. Autour, ça plane. Ma voile, c’est une porte !
Au retour, je me fais piéger vers le bas de la plage.
Je m’arrête pour resserrer la poignée du wish et le remonter car il est descendu. J’en profite pour légèrement détendre au point d’écoute, pour donner un peu de creux.
C’est tout de suite mieux, incroyable la différence.
Malgré tout, les conditions n’étaient pas top, peu de longs plannings, sauf à tribord. Encore deux pointes à + de 20nds, mais à chaque fois en m’écartant du travers. Le reste du temps c’était louvoiement pour remonter au vent et planning mou sur bâbord. Comme d’hab, c’était toujours mieux sur tribord, et + fort vers Langrolay.
Nav de 17h15 à 18h30, le créneau idéal était + tôt, mais apparemment assez court (1 grosse heure), en avance sur les prévisions. Confirmé par Sam (lui en 7m et foil, ce qui explique qu’en 7.8 et aileron, c’était + difficile…). Lui s’est bien amusé.
Toujours ça de pris, mais, c’était tellement bon deux jours +tôt, que s’en est frustrant !



[15/22]

Date :  05/09/2019 [Thursday]
Spot :
  Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  14:00
End time :  15:30
Duration :  1h30mn
Wind :  15 at 20 kts North
Distance :  19.00 km
Mark :  9/10
Bic techno 133
Select Ride 44.0
North Sails x type 7.8
north sails gold sdm 75 460
 

Comment
Session after work, plein nord 17-18 nds prévus.
Arrivé à Saint-Su, pétole complète, quelques voilées gréées, mais personne sur l’eau.
J’ai gréé pour du petit temps : étarquage au premier « Fred » donc peu de chute, pied de mat avancé.
Difficile de lire le plan d’eau depuis le parking. Mais il a suffi qu’un gars s’y mette… il est parti pleine balle une fois la zone de mouillage atteinte.
Et ben super session, planning à chaque bord. Comme d’hab, nickel sur tribord, peut-être même encore mieux. Par contre sur bâbord, plus difficile de caper, je me suis fait avoir sur le premier bord, obligé de remonter la plage vers le centre nautique.
Plus rapide cette fois.
J’ai testé quelques passages au petit largue pour voir : ça accélérait vraiment, ma trace montre 2 à 3 nds de plus quand je changeais de trajectoire. Je le faisais sur une dizaine de seconde pour pas trop m’enfoncer vers Langrolais. Sinon, de bonnes sensations, la voile était plus sensible car elle dégueulait moins que d'habitude, mais ce n'était pas gênant, au contraire.
Quelques essais de beach start, mais un peu déventé et voile lourde, pas de réussite, j'avais du mal à positionner l'ensemble...
Je croise Sam au moment de rentrer, je l’accompagne pour son premier bord : trop génial, dommage que je n’avais pas pris la GoPro, il aurait eu un bon souvenir ! Tout le bord « aller », sur tribord ensemble, super chouette ! Moi en aileron et lui en foil, avec une 5m je crois. Le retour plus difficile.
Top session. plein Nord à Saint-Su c'est particulier, pas les mêmes repères que par les classiques NO ou SO. 20.44 nds, cette fois, c’est pas une catapulte…

NB, quand j’ai réalisé que finalement ça soufflait, j’aurai dû prendre le temps de reculer le pied de mât, ça aurait été encore mieux. Sur les relances après virement, le flotteur était plus difficile à manœuvrer.



[14/22]

Date :  12/08/2019 [Monday]
Spot :
  Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  14:00
End time :  16:50
Duration :  2h50mn
Wind :  North-West
Distance :  20.60 km
Mark :  9/10
Bic techno 133
Select Ride 44.0
North Sails x type 7.8
north sails gold sdm 75 460
 

Comment
Session par marée basse petit coef : peu de marche pour une fois (pas de vase).
Samuel présent, on se croisait souvent, quelques pauses ensemble sur la plage… Dommage que Gilou n’était pas là.
Super session, planning quasiment tout le temps.
Repasser sur la techno après la 3S est toujours bizarre, mais en 2 minutes ça revient.
Les beach-start sont plus compliqués : il y avait assez de vent, mais c’est la lourdeur du flotteur qui rend plus difficile le placement. Donc au début tire-veille, puis lors des pauses : exercices beach-start.
Le reste du temps, quasiment toujours planning, malgré des molles au début et sur le dernier quart d’heure.
Je suis bien resté sur l’axe « école de voile-cale de Langrolais ».
Doublé 2 fois par un gars « Hugo ». Je me callais sur son sillage pour voir ce que ça faisait (sans pour autant aller aussi vite que lui…). Vers Langrolais, il remontait au vent pleine balle. A chaque fois, mon aileron a fini par décrocher, spin-out… Je repartais en replaçant le flotteur plus au largue, mais avec le vent puissant et donc l’appui sur le pied de mat, fallait bien forcer.
Sur le dernier quart d’heure, du déchet lors des virements, tire-veille difficile. D’autant que le courant s’est mis en place, le vent un peu plus ouest : je commençai à avoir du mal à garder le cap : obligé de remonter le long de la plage en non planning pour avoir le moins de marche possible. L’heure de s’arrêter.
Top conditions, toilé juste comme il fallait, bien étarqué et œillet réglé sur « Contrôle ». Je me suis gavé comme jamais avec la 7.8. La meilleure session avec ce combo 7.8/133l…



[13/22]

Date :  10/08/2019 [Saturday]
Spot :
  Le minihic sur rance - plage de Garel (Le Minihic Sur Rance, 35, France)
Type :  Windsurf (Freeride)
Start time :  17:45
End time :  19:00
Duration :  1h15mn
Wind :  South-West
Mark :  7/10
Tabou 3 styles 106
Tabou freeride 32.0
Gun Sails torro 5.3
dinafiber c55 430
 

Comment
Première session depuis le 18 juin !
Je suis passé voir à Garelle comment était le vent. 3 gars étaient au bord. Le premier était en train de gréer 5.3 sur une planche de vague 105 litres, les deux autres pliaient. Ils étaient en freewave 110 et 6.3/6.7 en voile. Sur Minihic c’était top, mais vers Saint-Su, ils se faisaient arracher.
Après gouter et la voiture chargée, retour à Garelle. Le premier gars plie finalement : ça tombe et il ne veut pas rentrer à la nage.
J’hésite, mais flemme de repartir chercher la 6.6.
Finalement, ça reprenait des tours, par intermittence.
Beaucoup de difficultés au début, reprise, faut se réhabituer à la 3S. Pas assez de vent, puis grosse rafale ! La prise de planning est complètement différente d’avec la techno. Faut vraiment ouvrir au largue, et alléger au max les appuis. Epuisant. Des moments sans vent un peu c…ts, mais ça m’a permis de me refamiliariser avec le volume de la 3S, et ses appuis très sensibles. J’ai passé beaucoup de temps à l’eau ou à essayer de récupérer le travers sans tomber en jouant avec le gréement et les appuis (bon exercice toutefois, du freestyle sans le vouloir !).
J’ai mis un seul strap à l’arrière, sans changer ceux de devant. Top, je chope les straps sans réfléchir. Mais la position est beaucoup plus haute. J’ai eu le réflexe de vouloir trop me pencher (comme avec la techno), ça passe pas, trop d’appuis, la planche loffait systématiquement et la voile perdait en puissance. Puis je me suis habitué. Sur Saint-Su, il y avait plus de clapot, je me suis éclaté quand la planche partait sur une vague, j’avais l’impression de faire du rodéo. Avec un seul strap arrière, c’était top de redresser le flotteur. Génial.
Dommage que ça c’est un peu plus calmé une fois sur le retour. Un peu galère, difficultés à sortir de la zone de mouillage de Saint-Su. NOTE POUR LA PROCHAINE : ne pas faire la traversée lorsque la tendance est plutôt à la baisse. L’aller a été super, le retour galère. Heureusement, de retour sur le Minihic, quelques bons passages.
Super session, de bonnes sensations au planning (avec un seul strap, c’est automatique, et génial à piloter !). Mais la prise de planning est toujours compliquée, faut vraiment s’appliquer : mieux orienter le gréement et être plus dynamique.
Bien rincé pour une reprise, les passages sans vent m’ont bien fatigué : la techno est plus rassurante quand le vent tombe, avec la 3S, c’est technique. Encore du boulot...



[1]
MWS - My Wind Sessions
http://windsurf-sessions.eg2.fr - Contact